L’HISTOIRE du Barbu Tchèque ou Ceský Fousek
EXTRAIT D’UNE CARTE POSTALE ENVOYEE DE POLOGNE – 1920

L’histoire du barbu tcheque côtoie intimement  l’histoire de la vénerie tchèque, moravienne et silésienne. Les  chiens ont toujours joué un rôle indubitable à la chasse, indépendamment du lieu, de l’époque, ou de la race concrète.  Le barbu tchèque figure parmi  les races originales avec  une longue histoire, ce qui à pour  conséquence d’en savoir moins sur leur origine séculaire par rapport à certaines races plus récentes.

L’Origine du Barbu Tchèque

Ou Ceský Fousek

La première mention du barbu tchèque relève de l’année 1348. D’après la lettre  historique de Vilem Zajíc de Valdek, déposée au château de Karlstejn dans le recueil  des écrits „Věci jagermisterské“ (Faits de vénerie),

Blason de la famille Zajic De Valdek
château de Karlstejn

l’Empereur de l‘Empire romain et Roi du Royaume tchèque Charles IV  a offert „trois chiens de chasse pour amusement de chasse, nommés  canis bohemicus“  de son chenil à Louis, Margrave de Brandebourg.

Après l’année 1385, le barbu tchèque a été connu aussitôt à la maison des Jagellons en Pologne  où ce chien a été importé.

Louis, Margrave de Brandebourg – EMPEREUR TCHEQUE

Le premier portrait de son prédécesseur provient de l‘ ère ultérieur (1520), et ressemble  de façon frappante  au standard contemporain.  Les écrits de chasse du château Hluboká nad Vltavou démontrent également sa popularité parmi la noblesse pendant des  siècles.

du château Hluboká nad Vltavou

Pendant la période avant la première guerre mondiale le Ceský Fousek ou Barbu Tchèque était le chien d’arrêt à poil dur qu’on rencontrait le plus souvent dans le territoire de l’ancienne CSSR (Československá socialistická republika). La première guerre mondiale et ses répercussions ont presque entraîné la disparition de cette race, mais dans la suite on s’est occupé de sa régénération.

La base de cette régénération était constituée par quelques sujets typiques d’origine, au départ desquels et par élevage systématique on a obtenu le type actuel du Ceský Fousek qui se classe en deuxième place parmi les races de chiens de chasse employées dans les républiques tchèques et slovaques.

Il a été reconnu comme race au niveau international en 1963. FCI